image_pdfimage_print

janvier 2019 archive

Exigeons l’amnistie des Gilets Jaunes !

Rouge Finistère relaie une pétition initié par Le Media pour l’amnistie des manifestants arrêtés lors de l’actuel mouvement social: https://amnistiegj.fr/

Nos députés communistes par la voix d’André Chassaigne ont déposé une proposition de loi pour l’amnistie lors des mouvements sociaux. A lire l’article sur la  Justice de classe : Prison ferme pour Maria et ses camarades de Valence.

Article de Libération sur le nombre de blessés graves : tirs-de-flashball-grenades-combien-y-a-t-il-eu-de-blesses-graves-parmi-les-gilets-jaunes.

 

 

Rejoignez le comité de soutien finistérien à la liste conduite par Ian Brossat!

Comité de soutien finistérien à la liste européenne du PCF « L’Humain d’abord » conduite par Ian Brossat.

Contacts pour soutenir à votre tour la liste aux Européennes solidaire et anti-libérale, pour une Europe de gauche, démocratique et sociale.Envoyez un mail ou un SMS.

Mail : dupont.ismael@yahoo.fr

SMS : 06 20 90 10 52

 

 

 

 

Rencontre-débat avec Ian Brossat et d’autres candidats communistes aux Elections Européennes au Relecq-Kerhuon

 Vendredi 1er février

à la maison municipale des Associations Germain Bournot à 20h.

 

Premiers signataires:

Andolfatto Yvette retraitée Plougastel-Daoulas

Annie Bergot Le Calvez. retraitée des Finances. Conseillère municipale durant 3 mandats à Morlaix. Bénévole dans plusieurs associations. Membre du collectif de défense de l’hôpital public du Pays de Morlaix. Morlaix

Alain Bescou retraité militant PCF Audierne

Martine Bescou retraitée militante PCF Audierne

Borgniet-Youénou Anne retraitée militante associative déléguée départementale Education Nationale Brest

Boudard-Jasserand, professeur des écoles retraitée, bénévole dans une association d’aide aux migrants, Quimper.

Bournot Claudie Employée de banque Adjointe à la mairie du Relecq Kerhuon

Briand René retraité, membre bureau section de Quimper, membre CD  USR CGT, militant associatif Quimper

Challer Gérard retraité responsable associatif

Cam Denise retraitée Brest

Cam Jean-Paul retraité militant syndical Brest

Carduner Christian Retraité militant CGT PTT ancien secrétaire Départemental CGT  du secteur des activités postales et des télécommunications du Finistère-Sud et secrétaire régional activités postales et communication Bretagne militant PCF Scaër

Carn Martine retraitée de la fonction publique hospitalière, ancienne élue, 3 mandats d’Adjointe au maire de 1995 à 2008, Conseillaire communautaire de 1999 à 2008. Vice présidente et présidente d’un SIVU au sein du SDIS 29. Présidente du Comité de Défense des usagers du CHP du Pays de Morlaix. Adhérente au PCF.

Coïc Albert syndicaliste CGT membre du secrétariat PCF du Pays bigouden Beuzec-Cap Sizun

Daniel Jeannine retraitée, militante associative Scaër Élue de 2008 à 2014, présidente du Syndicat de Production d Eau Scaër

David Alain ancien membre du secrétariat départemental PCF 29 ancien maire adjoint de Morlaix
Militant associatif jeunesse et défense de la santé Morlaix

Delannee Christian retraité économiste de la construction ancien adjoint au maire de Concarneau Morlaix

Dréan Jean retraité de la SNCF militant CGT et PCF Quimper

Dupas Roger Retraité RATP  militant CGT (UGICT) et Elu Mutualiste

Dupont Ismaël Professeur documentaliste Secrétaire départemental du PCF élu à Morlaix et Morlaix-Communauté

Flageul Catherine Retraitée militante de la paix, adhérence PCF Plougastel-Daoulas

Francillon Anne-Marie Retraitée de l’enseignement membre du PCF Brest

Gambache Michèle retraitée de l’éducation nationale Morlaix

Gambache Patrick président de CMS conseils Morlaix

Gloaguen Patrick

Gontier Dominique retraité membre du PCF, membre d’associtations environnementales Moëlan-sur-Mer

Goussé Marie-France retraitée, engagée en tant que bénévole dans plusieurs associations de Concarneau en autre « Accès à la Santé Pour Tous ».

Grimardias Muriel Retraitée militante associative Lanmeur

Gruat Jean-Victor Retraité, ancien fonctionnaire international Ancien maire de Brennilis Ancien président du Syndicat du personnel de l’Organisation internationale du Travail

Guyon Jean-Pierre retraité militant PCF Concarneau

Héré Roger retraité fonction publique, élu municipal PCF-Front de gauche Plouigneau

Jasserand Bernard Retraité de l’énergie, militant syndical, adhérent du PCF à Quimper.

Labous Jean-Jacques Retraité manipulateur radio  ancien secretaire de l’union locale cgt st pol de Leon Plouzévédé

Lainé Jeremy Technico-commercial Maire adjoint Guimaëc

Le Berre Annie Retraitée de l’éducation nationale Brest

Le Calvez Jean-Luc adhérent PCF, ancien élu à la mairie de Morlaix, ancien militant et responsable CGT manufacture. Membre du collectif défense des usagers de l’hôpital Morlaix

Le Duff Suzanne Professeur des Ecoles Retraitée Lanmeur

Le Duff Georges Ingénieur en Bâtiment retraité Lanmeur

Le Guenic Roger Ancien syndicaliste CGT au CHU de Brest

Le Roux André retraité, secrétaire de la section PCF du pays bigouden

Le Roux Francette Retraitée des Douanes, militante communiste.

Mazelin Isabelle Professeur Adjointe à la culture PCF au Relecq-Kerhuon

Mévellec-Sithamma Monique retraitée de l’éducation Nationale , syndicaliste FSU, militante dans associations culturelles.

Monfort Mireille Retraitée Education nationale Plougasnou

Moreau Philippe Retraité, CGT,  AMPB (Accueil Migrants Pays Bigouden) à Penmarc’h

Nayet Lucienne retraitée, militante associative, ancienne élue Locquénolé

Nioche Françoise enseignante retraitée, conseillère municipale Rosporden

Paul Maxime Ouvrier d’Etat militant mutualiste Plougastel-Daoulas

Pellennec Eric militant syndical mutualiste et associatif Brest

Peron Paulette Retraitée Syndicaliste Plouénan

Pierre Daniel commerçant en retraite Quimperlé

Perrot Jean-Claude Retraité de la POSTE Militant de la CGT Quimper

Primet Jean-Paul Retraité de l’enseignement professionnel Roscoff

Puil Serge Demandeur d’emploi Membre du bureau PCF Morlaix Membre du Conseil Départemental PCF Finistère Militant syndical CGT

Rainero Piero Conseiller Municipal PCF de Quimper.

Rainero,Yvonne professeure agrégée ER, militante communiste, militante associative Quimper

Rannou Jacques Cheminot retraité, Maire-Délégué PCF/ Front de Gauche de Kernével (commune associée de Rosporden), conseiller communautaire de Concarneau-Cornouaille-Agglomération (CCA)

Ravasio Daniel Retraité Education Nationale, militant PCFet FSU, militant associatif, Saint Thégonnec Loc-Eguiner

Rea Larry Retraité Conseillé municipal délégué Le Relecq-Kerhuon

Richard Anita professeur des écoles en retraite, conseillère municipale, conseillère communautaire Rosporden

Rivière Gilles ancien conseiller municipal PCF de Châteauneuf du Faou

Rivière Guy Retraité de la fonction publique territoriale, militant syndical à Brest Locmaria-Plouzané

Rivoalan Erwan bibliothécaire et syndicaliste Brest

Salaün Remi Ancien technicien préparateur coque navires à Dcns. Militant syndical

Scattolin Valérie déléguée syndicale et conseiller municipale Morlaix

Schmitt Gil retraité, Plomodiern

Sellin Denis membre du PCF et militant associatif commerçant retraité Moëlan-sur-Mer

Sinquin Ronan militant syndical CGT de la Poste, ER Châteaulin

Tanguy Jacques retraité militant FSU

Tanguy Ronan, retraité,  élu pendant 25 ans au Relecq-Kerhuon, demeurant à Plouarzel

Tanguy Yasmine employée de banque demeurant à Plouarzel

Thatje Julia Professeur documentaliste Militante associative et culturelle Morlaix

Tahmed Lhouss infirmier indépendant Brest.

Thomas Pierre-Yves Membre du CD PCF 29 Retraité de l’Aéronautique, Militant syndical Membre actif dans le secteur associatif Carhaix

Tudo Deler Michel Michel Retraité SNCF, militant CGT et PCF Lanmeur

Vérant Jean-François Retraité Militant association PCF Morlaix Plougasnou

 

La chaîne YouTube Rouge Finistère est en ligne !

La chaîne YouTube de Rouge Finistère est en ligne.

Elle a pour but de diffuser des vidéos en lien avec notre activité et le mouvement social dans le Finistère.

N’hésitez pas à filmer et à nous envoyer vos vidéos.

Des vidéos seront mis en ligne régulièrement.

Présentation du livre « Sans domicile fisc » par Eric et Alain Bocquet à Quimper le 5 avril 2017 :

 

Voilà deux parlementaires qui font honneur à la politique et à l’engagement communiste, de grands pédagogues appuyés sur la longue enquête et le travail de rencontres.

Pendant deux heures, Alain et Eric Bocquet ont fait le travail de porter à connaissance du public, avec beaucoup d’anecdotes truculentes et d’humour malgré le caractère sombre et plus qu’inquiétant du sujet, le fonctionnement du capitalisme financiarisé en tant qu’il repose, sur l’évasion fiscale et le pillage des nations.

Pour Alain Bocquet, « Sans domicile fisc » est un « livre de combat afin de ramener cette finance folle à la raison ». Pour Eric Bocquet, il est la preuve que « l’argent du monde nouveau existe« . Ce livre constitue, selon Jean Ziegler, « une arme formidable dans la phase paroxystique de la lutte des classes que les oligarchies du monde financier globalisé livrent aux peuples du monde ».

Dossier évasion fiscale revue du Projet : leprojet_evasionfiscale

 

« L’Irlande en révolutions », samedi 12 janvier, Pont-l’Abbé

Olivier Coquelin présentera et dédicacera son ouvrage

samedi 12 janvier 2019 à partir de 10 h 30

Maison du PCF 9 square de la Madeleine

à Pont-l’Abbé

 

 

 

 

Olivier COQUELIN vient de publier un nouvel ouvrage : « L’Irlande en révolutions – Entre nationalismes et conservatismes: une histoire politique et sociale (18e-20e siècles) ».(Editions SYLLEPSE)

 

Pour comprendre les particularités de l’Irlande contemporaine, l’auteur nous invite à un voyage dans une histoire des revendications émancipatrices du peuple irlandais.

La partition de l’île d’Irlande, qui perdure à ce jour, fut l’une des conséquences de la Révolution de 1916-1923. Inachevée, la rupture avec l’ordre ancien contribua surtout à renforcer le pouvoir des forces conservatrices, à l’œuvre des deux côtés de la frontière.

Pareil phénomène oblige à s’interroger sur la nature même des mouvements politiques (révolutionnaires comme constitutionnels) et sociaux (agraires comme ouvriers) irlandais qui se réclamèrent du nationalisme, à partir du siècle des Lumières.

Dans quelle mesure se faisaient-ils les partisans de desseins progressistes dans la perspective d’une Irlande indépendante, autonome ou maintenue dans le giron britannique ?

Olivier Coquelin est enseignant à l’Université de Caen et membre associé du Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC) et du Groupe de recherche en études irlandaises (GREI). Il a codirigé (avec Patrick Galliou et Thierry Robin), Political Ideology in Ireland : From the Enlightenment to the Present (Cambridge Scholars Publishing, Newcastle, 2009).

 

Pétition : La Poste doit rester à la Forêt-Fouesnant !

La Poste doit rester à la Forêt-Fouesnant !

Signez la pétition :

https://www.change.org/p/la-poste-doit-rester

Je demande à ce que la poste reste à la Forêt-Fouesnant, dans les conditions actuelles,de localisation, de fonctionnement et d’ouverture ; ainsi que les services de « La Banque Postale ».
Je demande l’abandon du projet de supprimer ce service public dans cette commune, pour le bien des habitants et des commerçants locaux.

La destruction des services public continue, et nous touche directement. La poste abandonne ses services dans la commune. Elle entend conclure un partenariat avec la mairie pour conserver, à moindre frais, un service minimum. La mairie semble se satisfaire de cette proposition et cherche donc à installer le remplacement du service public par la mise en place de nouveaux locaux, une permanence réduite aux demi-journées, et un salariat municipale à mi-temps. Félicitations !!!!

Le service public disparaît, les locaux actuels restent inoccupés, les salariés restent le problème de la poste et les forêstois (ses) mettent la main au porte-monnaie. Ainsi supprime-t-on un service public, des salariés, et les activités pour les faire peser sur le privé (nous). La poste soutiendra ce transfert en versant ce qui représentait le loyer (env. 1000€) tous les mois et une partie des frais de délocalisation. La banque postale disparaît de la commune et il faudra aller voir ailleurs pour parler « sous ».

La population vieillissante, les habitants non véhiculés, verront disparaître la banque postale si nous ne luttons pas contre, surtout qu’aucune solution collective n’est proposée par la commune sur les déplacements intercommunaux.

Nous vous appelons à résister pour empêcher la disparition de ce dernier service public dans notre commune !!!

Invitation aux voeux du PCF, le 19 janvier, au Relecq-Kerhuon, avec la pièce de théâtre Bonsoir m’amour

Du théâtre et une pièce pacifiste sur la Grande Guerre

pour les

Voeux de la fédération PCF du Finistère le 19 janvier 2019

Auditorium du Relecq-Kerhuon, 16h30-19h

Accueil et discours des vœux à partir de 16h30

 

 

 

 

Puis à 17h représentation de « Bonsoir m’amour« , la pièce musicale et chantée du Théâtre de la Corniche (Antoine Asnar, Jerôme André, Claude Bonnard) sur la Grande Guerre, déjà programmée le 11 novembre 2018 par le PCF à St Martin des Champs pour le centenaire de l’armistice

Apéritif convivial à 18h30 après le spectacle.

Après-midi ouverte aux adhérents, sympathisants du PCF comme à toute personne qui souhaiterait voir le spectacle « Bonsoir m’amour ».

Pétitions : continuons la pression!

La pétition contre la hausse des prix du carburant a obtenu 785 soutiens.

Continuons à la faire circuler :

https://www.change.org/p/hausse-des-prix-du-carburants-halte-au-racket

 

 

 

 


La pétition pour le pouvoir d’achat a obtenu 210 soutiens.

Continuons à la faire circuler :

https://www.change.org/p/pcf29-pour-le-pouvoir-d-achat-augmenter-les-salaires-les-retraites-les-minimas-sociaux

 


La pétition pour le soutien à Anisa a obtenu 826 soutiens.

Continuons à la faire circuler :

https://www.change.org/p/pr%C3%A9fecture-du-finist%C3%A8re-soutien-%C3%A0-anisa-et-sa-famille-menac%C3%A9s-d-expulsion-637e50fc-a77f-4b3d-8c27-7d6de56bceb7

 

Une année de résistance! Voeux de la fédération PCF du Finistère

BONNE ANNÉE 2019 ! Une année de résistance!

 

Je vous souhaite au nom de la fédération du PCF du Finistère une heureuse année, nourrie de passions, de rencontres et de bonheurs à vivre et partager. Je te souhaite aussi à toi et à tes proches une bonne santé, car c’est l’essentiel !

Tous ensemble, il nous faudra trouver de l’inventivité, de l’audace et de la force pour ne pas se décourager face au rouleau compresseur des forces de l’argent qui diffusent l’égoïsme, la ringardisation des valeurs de solidarité, de partage, de progrès et de construction collective, et la haine de l’autre.

Les temps que nous vivons, même s’il y a aussi des nouvelles utopies, des luttes et des espoirs qui prennent corps, sont extrêmement brutaux et dangereux avec la crise écologique et le dérèglement climatique, la montée des inégalités et de la pauvreté liées à la rapacité du capitalisme financier, la montée de l’autoritarisme néo-libéral qui méprise les besoins des peuples comme du racisme et du néo-fascisme.

Ce qui s’est passé dernièrement au Brésil, aux États-Unis ou en Italie, après l’Autriche, la Pologne, la Hongrie, l’Allemagne … et la France, où le l’extrême-droite se maintient à un très haut niveau, doit nous mettre en garde et nous impose des responsabilités. Notamment celle d’ouvrir un chemin de rassemblement, d’espoir et de reconquête d’un chemin de progrès pour notre peuple.

Cela n’a rien d’évident mais nous y sommes contraints si nous ne voulons pas (re) plonger nous-mêmes dans des aventures historiques calamiteuses.
De notre effort à toutes et tous peut naître un nouveau monde de la solidarité collective, de développement humain dans le respect de notre planète, et de démocratie réel, les grands absents du discours et des pratiques d’Emmanuel Macron.

Ils ont l’argent, nous avons le nombre.

Mais le nombre ne peut pas compter s’il n’est pas animé d’une valeur commune. C’est parce qu’elle germe dans la révolte qu’ils ont peur. Le mouvement des Gilets Jaunes, contradictoire, avec des dimensions qui peuvent paraître inquiétantes ou insuffisantes mais qui traduisent aussi une crise sociale et politique profonde, a  le mérite d’exister, de fragiliser le pouvoir réactionnaire de Macron et sa politique au service des puissances d’argent, et d’ouvrir un espace d’expression publique pour des tas de gens qui n’avaient pas la parole, et pour les revendications sociales et démocratiques des classes populaires.

Ses développements futurs ne sont pas écrits d’avance, ni forcément univoques, et il nous faudra peser, comme le font nos parlementaires et élus avec nos propositions fortes, pour que les revendications populaires en termes de justice fiscale, de pouvoir d’achat, de rénovation de notre démocratie, puissent trouver des débouchés en tordant le bras du méprisant de la République, Emmanuel Macron, mais aussi pour empêcher des sensibilités réactionnaires, démagogiques ou pire, de tirer le meilleur parti de ce mouvement populaire.

Il nous faudra mettre les bouchées double pour empêcher Macron et son gouvernement au service du capital de détruire la Sécurité Sociale, le système de retraite par répartition, le statut des fonctionnaires, car cet homme lige du MEDEF est prêt à tout pour passer en force!

La situation de notre société et du monde impose de renforcer l’audience du Parti communiste, qui dans sa longue histoire a souvent su tenir les deux bouts d’une critique marxiste radicale du capitalisme avec l’ambition et le projet de le combattre et de le dépasser, et d’une volonté d’obtenir des conquêtes immédiates, ou de résister avec d’autres, dans l’intérêt de la population, pour construire et conserver notre République sociale et des institutions d’égalité, de solidarité, que nous avons nous-mêmes contribué à construire.

Le parti communiste sort d’une longue phase de Congrès rassemblé et prêt à travailler avec notre nouveau secrétaire national Fabien Roussel pour retrouver plus d’influence. Son utilité au service des luttes, des travailleurs, de la défense des services publics et des solidarités n’est plus à prouver. Il apporte aussi sa pierre pour les combats en faveur de la justice sociale, de la paix, de la démocratie, du féminisme, du combat anti-raciste et de l’écologie.

Chaque adhérent peut y apporter sa part, notamment dans le travail d’écoute et de discussion, et d’argumentation pour faire voter en faveur de notre liste présentée aux Européennes du 26 mai prochain, conduite par Ian Brossat.

Nous t’encourageons d’ores et déjà à noter la date du vendredi 1er février dans ton agenda car Ian Brossat fera une réunion publique à la Maison des Syndicats à Brest à 20h où il nous faudra réunir un grand nombre de militants et de sympathisants.

Toutes celles et tous ceux qui veulent lutter et militer avec nous, et renforcer les idées communistes et d’émancipation sont les bienvenus à nos côtés.

Face à ce monde qui dévie et cette montée des injustices les plus scandaleuses, prenez parti!

Fraternellement,

Ismaël Dupont, secrétaire départemental du PCF Finistère

Mardis de l’éducation populaire du PCF Morlaix : L’avocate et dirigeante associative Dominique Noguères

Dominique Noguères sera la prochaine invitée des Mardi de l’éducation populaire du PCF Pays de Morlaix.

Mardi 15 janvier

local du PCF, 2 petite rue de Callac à Morlaix

 

 

 

Thèmes abordés :

  • la justice et les droits de l’homme en question
  • un parcours personnel au service de la justice
  • un bilan des évolutions du système de justice en France.

Dominique Noguères est avocate, vice-présidente de la Ligue des Droits de l’Homme.

Elle a participé à plusieurs missions d’observation et de témoignage sur les violations des droits de l’Homme (en Tchétchénie, au Liban, etc. ). Et est actuellement une observatrice internationale du procès politique intenté par l’État espagnol contre les leaders indépendantistes catalans. 

Dominique Noguères est aussi la fille d’Henri Noguères, président de la Ligue des Droits de l’Homme de 1974 à 1984, avocat, résistant, dirigeant socialiste puis PSU, homme de médias (rédacteur en chef du « Populaire », collaborant pour la radio), et la petite-fille de Louis Noguères, avocat, député, conseiller général des Pyrénées Orientales, résistant, qui jouera un rôle important dans le jugement des collaborateurs à la Libération.

Dominique Noguères est le deuxième avocat invité pour les conférences du PCF Morlaix en 4 ans après Roland Weyl le 28 octobre 2014, avocat spécialiste du droit international, militant anti-colonialiste, membre du barreau depuis 1939, membre du PCF depuis 1946, membre du Conseil National du Mouvement de la Paix.

Dominique Noguères a contribué au « Manifeste pour une France hospitalière et fraternelle, une Europe solidaire«  feuille de route du PCF en matière de politique migratoire et d’accueil des Migrants et Réfugiés. 

 

 

Les Mardis de l’éducation populaire du PCF Morlaix depuis novembre 2018 ont déjà permis d’écouter et l’écrivain Valère Staraselski sur la vie, l’œuvre et l’engagement communiste Aragon, et l’écrivaine Anne Guillou sur la guerre d’Algérie.

Prochaines dates:

Le mardi 5 février 2019, à 18h, ce sera l’historien Pierre Outteryck qui sera l’invité des Mardis de l’éducation populaire pour nous parler du destin extraordinaire de Martha Desrumaux, orpheline, ouvrière dès l’enfance, militante socialiste, puis communiste après le Congrès de Tours, animatrice des grandes grèves du Nord, dirigeante du Front Populaire, organisatrice de la grande grève des Mineurs du Nord en 1940, résistance, déportée, responsable de la résistance clandestine au camp de Ravensbruck, dirigeante cégétiste et militante du Secours Populaire.

Le mardi 15 mai 2019, à 18h, ce sera l’historien Jean-Paul Sénéchal qui nous parlera du Front Populaire dans le Finistère.