Agricultures et agroalimentaire

image_pdfimage_print

 

La loi du 7 août 2015 portant sur la nouvelle organisation du territoire -loi NOTRe- permet le transfert des compétences de gestion, d’aménagement et d’entretien des ports départementaux aux Régions.

La vocation maritime de la Bretagne n’est plus à démontrer

Trois ports – Brest, Lorient , Saint Malo- sont actuellement sous compétence régionale.

Le développement des activités maritimes – pêche ; construction et réparation navales, énergies marines renouvelables, gestion des équipements portuaires- suppose une approche harmonieuse, non concurrentielle du dossier et l’organisation à l’échelle régionale d’indispensables synergies portuaires.

La conduite efficace d’un tel projet suppose la participation de tous les acteurs de la vie portuaire et notamment les organisations syndicales, les instances représentatives du personnels, les associations d’usagers.

C’est à l’aune de ces critères que nous appelons les conseils départementaux concernés à travailler avec les élus régionaux et les services compétents de la Région Bretagne.

Il est impératif, quelque soit le mode de gestion retenu, que l’ensemble des acteurs politiques et économiques se fixent comme objectif l’intérêt général des filières dont la dimension régionale ne peut être ignorée.

Brest le 27 mars 2016