Brest: appel aux marches pour le climat.

Le 15 mars : grève mondiale pour le climat organisée par les jeunes de « Youth for Climate » sous l’impulsion de Greta Thunberg / Fridays for Future, soutenus par “Citoyens pour le Climat” qui propose notamment aux établissements scolaires de banaliser une journée de cours consacrée au climat via un kit pédagogique créé conjointement par “Prof en transition”, la fondation “Elyx”, “Little Citizens For Climate” et “Citoyens Pour le Climat”.

A Brest : les collectifs de « Youth for Climate » et des « Citoyens du climat » appellent à se rassembler à partir de 13h30, place de Strasbourg.

 L’Humanité n’attend plus !Le climat a toujours besoin de notre          engagement.

La section du Pays de Brest du Parti Communiste Français  soutient l’appel à la grève scolaire internationale sur le climat de ce vendredi et appelle à participer aux marches  pour le climat organisées ce week-end car le nombre et l’ampleur des événements climatiques se multiplient  frappant très durement les populations pauvres et démunies.

L’écologie a besoin, au quotidien et dans tous les domaines, de l’intervention solidaire de femmes et d’hommes, de citoyen·ne·s et de salarié·e·s toujours plus actifs et déterminés à mettre en cause le système productif dominant planétaire responsable du réchauffement climatique.

Il faut aller dans le sens d’une réduction forte des transports émetteurs de CO2 :

– ferroutage prioritaire, plus écologique que les camions,

– développement des transports en commun avec une politique tarifaire incitative (ce qui, de plus, améliore la qualité de l’air !)

– circuits courts agricoles et industriels: relocaliser, produire localement. Il faut une taxe kilométrique pour dissuader les transports de marchandises évitables…

Par ailleurs, il faut réduire la consommation d’énergies carbonées:

– mesures de sobriété énergétique par un plan ample de rénovation thermique du logement,

– privilégier l’utilisation des énergies décarbonées pour mieux réduire les énergies carbonées (gaz, charbon, pétrole).

Plus que jamais, la lutte contre le réchauffement climatique ici, en Europe et dans le monde exige la fin des politiques d’austérité.

Contre l’égoïsme d’une minorité, notre place est dans la rue pour exiger une autre politique de progrès social et écologique.