Déclaration de la Fédération du Finistère sur l’inquiétante situation du Groupe Bourbon.

image_pdfimage_print
Communiqué de la Fédération du Parti communiste
Commission Mer et Littoral

 

 

 

Inquiétante situation du Groupe Bourbon.

La société Bourbon est en redressement judiciaire depuis le 24 juillet dernier, prise à la gorge par ses créanciers au nombre desquels on compte la BNP Paribas, la Société Générale, le Crédit Mutuel et Natixis.
On nous assure que seule la holding Bourbon Corporation est concernée par la procédure et que les sociétés opérationnelles du groupe ne seront pas touchées. Faut il accepter l’augure sans barguigner ?

Nous ne pouvons perdre de vue que la société « Les Abeilles » est une division du groupe Bourbon. Cette entreprise est aujourd’hui spécialisée dans le remorquage de haute mer. L’essentiel de son activité consiste en l’activité de protection du littoral français grâce à des remorqueurs de haute-mer et des unité sspécialisées en dépollution, affrétés par la Marine nationale.
Elle arme l’Abeille Bourbon à Brest, Languedoc à Boulogne, Liberté à Cherbourg et Flandre à Toulon et 3 navires d’assistance et de dépollution.

« Les Abeillles » , ses navires, ses 140 marins sont donc une des pierres angulaires, si ce n’est la pierre angulaire, du dispositif de sauvetage, d’assistance et de protection pour tout le littoral français. Le département du Finistère qui voit journellement passer à sa pointe 150 navires est concerné au premier chef.

Il serait naturel et urgent que les services de l’Etat, le Gouvernement s’expriment sur ce dossier et qu’ils présentent les mesures qu’ils comptent prendre en cas de dislocation totale et brutale du groupe Bourbon.

Brest le 4 septembre 2019

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :