Mobilisation du 9 mai, communiqué PCF pays de Brest.

image_pdfimage_print

Non à la casse du statut et aux 120 000 suppressions de postes !

Les communistes du Pays de Brest apportent tout leur soutien à la journée de mobilisation du 9 mai pour la défense de la Fonction publique, et appellent les usagers des services publics à participer nombreux aux côtés des agents du secteur public à la manifestation unitaire de ce jeudi 9 mai à 10h30 place de la liberté à Brest.

Les mesures décidées en conseil des ministres vont à l’encontre des revendications exprimées par les organisations syndicales qui les rejettent à l’unanimité et vont à l’encontre des aspirations du mouvement des gilets jaunes et des nombreuses actions menées par les enseignants, les hospitaliers, les agents des finances publiques…

Alors que nos concitoyens demandent des services publics de proximité et une amélioration de leur pouvoir d’achat, comment le gouvernement ose-t-il prétendre qu’il y a trop d’agents de la fonction publique d’État, de personnels de santé, d’agents territoriaux ? Comment peut-il balayer l’exigence de dégel du point d’indice qui, rappelons-le, conduit année après année à une précarisation grandissante des agents ? Le recours massif aux contractuels va aggraver les inégalités d’accès aux emplois publics et mettre à mal les principes de neutralité et d’impartialité des agents, la fusion des instances du personnel va dégrader la sécurité et les conditions de travail, et la suppression des compétences des CAP en matière de promotion et de mobilité va priver les personnels de recours contre l’arbitraire….

Contre la casse du statut et les 120 000 suppressions de postes, élus et militants communistes seront aux côtés des agents en lutte lors de la grande journée de grève et d’actions du 9 mai prochain.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :