Touraine : retour sur le WE avec Fabien Roussel

image_pdfimage_print

Une délégation de 20 communistes finistériens à Tours à l’inauguration de la nouvelle fédération d’Indre-et-Loire le 23 mars 2019 avec nos hôtes de St Pierre-des-Corps, Marie-France Beaufils, maire de St Pierre-des-Corps, et Fabien Roussel, le secrétaire national du PCF (photo Jean-Marc Nayet)

 

St Pierre-des-Corps, une ville ouvrière, une ville populaire, une ville communiste de 16 000 habitants avec un cœur gros comme ça, une ville gérée par le PCF depuis bientôt 100 ans sans interruption et par sa super maire Marie-France Beaufils depuis des années.

Démocratie participative, proximité avec les habitants, lutte contre les inégalités, solidarités concrètes, y compris avec les réfugiés, haut niveau de soutien aux écoles, aux associations, aux plus démunis, expérimentation écologique et démocratique, haut niveau de services culturels et sportifs.

Nous avons appris énormément de nos échanges avec les élus et les militants de cette commune de bord de Loire, bastion de la culture cheminote, haut lieu de la Résistance qui a payé un cher tribut à la lutte contre l’occupation et le nazisme, qui doit son nom aux corps jetés au-delà des remparts de Tours à l’occasion d’une épidémie de peste ou de choléra. La visite du hangar où une association de 150 passionnés remet en état de marche une locomotive à vapeur et à charbon datant de 1937 a été des plus intéressantes avant l’inauguration de la nouvelle fédé PCF à Tours.

Samedi 23 marsInauguration de la magnifique nouvelle fédé d’Indre-et-Loire à Tours en présence de Fabien Roussel et de 22 camarades du PCF Fiinistère en week-end chez nos amis de St Pierre-les-Corps et de l’Indre-et-Loire, avec un magnifique programme concocté par notre camarade Yoann Daniel et ses amis de Touraine!!! De la détermination, un discours de révolte face à la politique de Macron et de rassemblement pour construire une alternative à gauche, de la joie, de la simplicité, du partage, de la bonne musique et des chansons de lutte. Nous avons vécu ce beau moment avec beaucoup de bonheur, notamment Lucienne et Jean-Marc Nayet qui ont retrouvé leur vieil ami Fabien Roussel et tous les militants charmés par sa gentillesse et sa disponibilité comme par la belle ambiance de la fédé d’Indre-et-Loire et l’accueil chaleureux de nos camarades de Touraine: Ronan, Jean-Pierre, Catherine, Virginie, Danièle, Philippe, et tous les autres!!!

Passionnante visite des vignes et des caves du vignoble du Vouvray des « Cormiers roux » chez Eric Gaucher, avant une dégustation pleine de gourmandise et de joie de vivre. C’était le programme de notre apès-midi du samedi 23 mai après l’inauguration de la fédé du PCF Indre-et-Loire avec son secrétaire Fabien Lemettre et l’autre Fabien de Colonel Fabien, Fabien Roussel! Où l’on découvre l’extrême complexité de la gestion d’une propriété vinicole et la passion et le talent de ceux qui s’y consacrent depuis des générations. Un faible pour L’Interdit, l’Elixir, L’esprit de famille, et la magnifique cuvée 2018 de blanc demi-sec en Vouvray!

Moment de souvenir et de recueillement devant le wagon de la déportation à Langeais, en mémoire des 900 déportés politiques de l’avant-dernier convoi pour les camps de concentration nazis, le convoi dit de Langeais, avec un train provisoirement bloqué par des bombardements sur la ligne, c’était tout début août 44, rempli de résistants bretons venus des prisons de Brest, Quimper, Rennes, dont certains, une soixantaine, réussirent à s’enfuir, d’autres étant tués sur place par les Allemands, quand la plus grande partie des autres combattants de la liberté moururent ou subirent mille supplices en camps. Lucienne Nayet, présidente du réseau du musée de la résistance nationale de Champigny-sur-Marne, fille de déporté, Yoann Daniel, membre de l’ANACR, petit-fils de deux résistants fusillés, et Pierre-Alain ROIRON, maire socialiste de Langeais ont pris la parole avant que nous déposions des fleurs .Ismaël Dupont du PCF 29 et Jeannine Daniel de l’ANACR en mémoire de nos camarades résistants et en hommage à ceux qui ont facilité l’évasion de plusieurs d’entre eux. Le discours de Lucienne Nayet était particulièrement fort et émouvant.

Notre magnifique week-end en Touraine avec 22 camarades du PCF Finistère et de la Drôme s’est achevé par la visite du superbe château de Langeais, ce dimanche midi, un château construit sous Louis XI pour la partie la plus récente, château fort côté extérieur, résidence pré-Renaissance côté cour, où ne venait presque personne, malgré son statut de résidence royale, sauf pour le mariage d’Anne de Bretagne, 14 ans, et de Charles VIII, 21 ans, à la barbe des Autrichiens qui pensaient nouer une alliance avec la Bretagne indépendante pour prendre à revers le roi de France.

 

Difficile d’oublier ce beau week-end plein de sourires, de rigolades, et de fraternité. De la joie au cœur pour construire toutes les conditions de notre « remontada » déjà bien engagée.

Ismaël Dupont

 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :