Lettre du Pcf 29 aux médias 12 octobre 2018

Bonjour,

Nous tenons à vous tenir informés de l’actualité du PCF Finistère.

Présents très nombreux dans la manifestation inter-professionnelle et intersyndicale du mardi 9 octobre, nos militants le seront encore dans la manifestation intersyndicale du 18 octobre . Notre présence dans les luttes, cela a été aussi la participation aux manifestations de solidarité pour l’Aquarius et l’accueil des migrants le samedi 6 octobre, notre participation à la Marche pour le climat le 13 octobre et à la journée d’action contre l’armement nucléaire et pour l’interdiction des armes atomiques le dimanche 14 octobre à Crozon devant l’Ile Longue.

Nous avons vécu auparavant une très belle fête de l’Humanité où 75 personnes sont montés à Paris pour s’occuper du stand du Finistère. 500 000 personnes ont participé à cette fête de l’Humanité extraordinaire.


Activités, fêtes et conférences.

Le 1er et 2 décembre, nous préparons la fête de l’Humanité Bretagne à Lorient où le PCF Finistère aura aussi un stand et organise un débat sur la situation des Kurdes en Syrie et en Turquie, avec Hazal Karakus et Sengul Karaka du mouvement des Femmes Kurdes, et probablement Christine Prunaud, sénatrice communiste emprisonnée en Turquie, et Pascal Torre, responsable PCF en charge du suivi du secteur Moyen-Orient.

Le lundi 22 octobre à la fac de Brest, nous faisons venir le sénateur communiste Pierre Ouzoulias, le porte-parole de la FSU Bretagne Jean-Marc Clery, Olivier Cuzon de Sud éducation, Marie Dagnaud de la CGT Educ’action et Lucien Reichard de la JC pour un débat sur Parcoursup et les inégalités d’accès à l’enseignement supérieur, débat organisé par le PCF et la JC.

Le mercredi 24 octobre, au local du PCF du Relecq-Kerhuon, réunion de la fête de l’Huma Bretagne à 14h30, réunion-bilan de la fête de l’Huma Paris à 17h, et repas fraternel des bénévoles de la fête de l’Huma à 19h.

Plusieurs de nos sections organisent aussi des sessions d’éducation populaire durables et régulières

Comme les Mardis de l’éducation populaire à Morlaix:

Le 13 novembre avec l’écrivain Valère Staraselki sur Aragon, le 11 décembre avec l’écrivaine Anne Guillou sur la guerre d’Algérie, le 5 février avec l’historien Pierre Outteryck sur la militante Martha Desrumaux, dirigeante du Front Populaire, résistante, déportée.

Valère Staraselski sera à Brest le 14 novembre à 18h pour nous parler de la thématique de son dernier livre, Le Parlement des Cigognes (Prix Licra): l’antisémitisme.

Comme les Jeudis Rouge à Quimperlé:
Les communistes de la 8e circonscription organisent à partir de la rentrée 2018 des conférences-débat d’éducation populaire à la salle Coat Kaer les jeudi:

Le Jeudi 25 octobre: Pierre Crépel: « les mots glissants, vocabulaire et politique »
Conférence Suivie de deux soirées avec Bernard Vasseur professeur de philosophie, ancien directeur du Centre de recherche et de création Elsa Triolet, Louis Aragon. autour de « Avec Marx, penser et agir aujourd’hui ». (à paraitre pour la Fête de l’Huma editions PCF 93.)

Jeudi 29 novembre: « Penser et agir en matérialiste ».

Jeudi 20 décembre: « Penser et agir en dialecticien ».

Nous distribuons aussi en ce moment notre journal Rouge Finistère, un trimestriel gratuit tiré à 30 000 exemplaires, dans tout le département.

Et distribuons 15 000 tracts pour des plans d’urgence dans les hôpitaux et les EHPAD avec une signature d’une pétition régionale.


Élections Municipales.

Pour la préparation des élections municipales, notre cap est l’unité de la gauche sur la base de contenus programmatiques qui servent l’intérêt de la population, d’un refus des politiques libérales et d’austérité qui fragilisent les communes, les services publics, les solidarités, et de l’expérimentation de nouvelles politiques d’égalité et de transition écologique. Nous nous donnons pour objectif de gagner des élus (35 actuellement dans le département) et des communes à gauche, de conserver la majorité dans les municipalités de gauche où nous sommes présents.

 


Vie du Parti.

Notre parti est en dynamique et garde un potentiel d’attraction pour des gens qui veulent apporter leur pierre à une gauche qui lutte et propose contre l’hégémonie capitaliste : depuis janvier 2018, nous avons fait 40 adhésions, dont pas mal mal de jeunes.

Le 6 octobre dernier, nous avons dépouillé le vote des adhérents du PCF pour la base commune de discussion du congrès dans la fédération, vote des adhérents cotisants à jour sur 3 jours dans nos 18 sections, précédés de semaines de débat.

Voici les résultats:

63% de participation

Projet de base commune présenté par le Conseil national du PCF: « Le communisme est la question du XXIe siècle » (texte soutenu par Pierre Laurent) : 56,3%
Texte alternatif n°1: « Se réinventer ou disparaître! Pour un printemps du communisme »: (7,5%)
Texte alternatif n°2 (texte soutenu par André Chassaigne) « Pour un manifeste du parti communiste du XXIe siècle »: (29,6%)
Texte alternatif n°3: « Reconstruire le parti de classe. Priorité au rassemblement dans les luttes »: (6,5%)

Désormais nos 850 adhérents (520 à jours de cotisation, ce qui fait de nous la 26e fédération de France du PCF en nombre de cotisants et la première de Bretagne) vont avoir jusqu’au 10 novembre pour travailler et amender dans les réunions de section le texte choisi comme base commune au niveau national. Avec une exigence: celle de l’unité et de l’efficacité du PCF, au service des luttes, des citoyens et de la mise en mouvement populaire.

La base commune de discussion pour le Congrès national du PCF à Ivry-sur-Seine le 23,24,25 novembre: « Pour un manifeste du parti communiste du XXIe siècle » (42% sur le plan national contre 38% au texte soutenu par le Conseil National: « Le communisme est la question du XXIe siècle »

Les 4, 5 et 6 octobre, 49 218 communistes à jour de leurs cotisations et ayant adhéré au PCF il y a plus de trois mois, devaient choisir le texte de base commune de discussion pour le 38e congrès.
30 833 de ces électrices et électeurs inscrit·e·s ont voté, soit 62,65 % des inscrit·e·s. Cette participation montre la vitalité militante et démocratique du PCF.

Notre congrès départemental aura lieu le samedi 10 novembre à Plonéour-Lanvern près de Pont L’Abbé dans le pays Bigouden, toute la journée, avec débat sur notre congrès national, sur notre activité départementale, et élection de la direction départementale. Entre 70 et 80 adhérents communistes du Finistère devraient y participer.


Commémorations.

Le dimanche 11 novembre, nous organiserons dans plusieurs localités des commémorations communistes et pacifistes du centenaire de la fin de la Grande Guerre avec notamment une représentation du spectacle du Théâtre de la Corniche, « Bonsoir m’amour » à St Martin des Champs (Salle Gallouedec).


Européennes.

Le samedi 8 décembre à la MPT de Logonna Quimerc’h le PCF Finistère organise une AG départementale avec un repas de réflexion sur les Municipales dans le département et les Européennes, avec Anne Sabourin, dirigeante nationale en charge du secteur Europe et du PGE.

Il est aussi prévu au mois de novembre probablement une venue de Ian Brossat, notre chef de file des Européennes, dans le Finistère. Notre campagne des Européennes commence dès maintenant.

Ismaël Dupont

Secrétaire départemental du PCF Finistère.